Domaine d'Arbois
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Double cérémonie d'anoblissement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Héloise Marie
Comtesse de Champagnole, Vicomtesse du Lure & de Saulx, Baronne d'Arbois
avatar

Messages : 520
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 22
Localisation : Arbois

MessageSujet: [RP] Double cérémonie d'anoblissement   Dim 13 Jan - 5:07

Les décorations?
Check !
Le changement de rideaux?
Check !
Le verre qui suivra?
Check !
Du vin d'Arbois?
Che... heuuu, oui oui. Les meilleures !
NON ! Pas les meilleures ! Tu es fou? Donne des moitié moitié !
D'accord.
Le cadeau pour ma tante?
Check !
Les couronnes?
Check !
Un fauteuil si j'ai envie de m'asseoir?
Heuuu... Je vais le faire !
L'arrivée de mon frère?
Vu les bruits dehors, check !
Bien, tout est prêt alors, ouvrez donc les portes de la salle.
Le valet se dirige jusqu'à la porte de la salle des cérémonies.
Check !

____________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
*C.Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
http://castel-arbois.forumperso.com
Edouard De Sparte

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 24/05/2012

MessageSujet: Re: [RP] Double cérémonie d'anoblissement   Mar 15 Jan - 7:46

Hop hop hop; partit se vetir dans sa chambrée, le jeune homme attendait ce moment, il faut le dire un peu fébrilement. Non point que cela était son premier anoblissement, mais ce moment qui pouvait paraitre a certains comme rébarbatif a force de titres et de couronnes trop lourdes , etait pour lui essentiel pour ses noces. ET puis devenir Vassal de Guillaume .. ca allait donner quelque chose de surprenant , ne rater cela pour rien au monde.. Un long soupir se regardant dans la glace .. Qui sait si la vie ou son mauvais sort allait encore lui reserver comme avenir .. mais il etait trop près de ce qu'il avait toujours attendu pour se laisser faire. Tirant un peu sur sa veste, il toqua a la chambrée de sa belle..

(desolé petit post mais je bug tellement :s )

____________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Héloise Marie
Comtesse de Champagnole, Vicomtesse du Lure & de Saulx, Baronne d'Arbois
avatar

Messages : 520
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 22
Localisation : Arbois

MessageSujet: Re: [RP] Double cérémonie d'anoblissement   Sam 19 Jan - 23:57

Archimède?
Oui, Comtesse?
Prends quelques gardes, fais tout le chateau et les alentours...
.. Combien de gardes?
Au moins 12 gardes. Des qui ont des doigts musclés.
Des doigts m...
Oui, Archimède, tu pars avec eux et tu me ramènes je te prie, Edouard, Guillaume, Hortense par la peau des fesses, enfin... Par les oreilles pour ma tante, un peu de respect.
Ou alors, il faut que le garde soit hyper mignon.
Ou bien qu'il soit exécuté après.
Bref, ramène-les moi, je n'ai pas que ça à faire de ma journée.

Ah?
Oui.. heuu.. Je dois encore... Faire des choses !
Mmmmh...
Allez, dégage, ramène-les ! Hop hop hop hop, une deux une deux une deux.

____________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
*C.Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
http://castel-arbois.forumperso.com
Élisabeth
Vassale
avatar

Messages : 380
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 27
Localisation : Mesnay

MessageSujet: Re: [RP] Double cérémonie d'anoblissement   Dim 20 Jan - 4:29

Vas-y … serre !
Vous êtes sûre ?
Absolum … Outche
D’un coup sec, la jeune camériste tira sur les lacets de la robe sauf que … « CRIIIIIC ». Vous l’aurez deviné ou compris, la robe a légèrement craquée. Les yeux écarquillés, la blonde entendit un petit « Shit ! » dans un parfait anglois et finit par demander d’une voix qui se voulait caalme : Dis-moi que ce n’est pas ce que je crois ?
Hiiiii … siii …
Ohh non mais non mais nonnn !! C’est pas le moment !... Il faut absolument trouver une autre robe !
Oui mais … laquelle ?
Je sais pas moi !, tout en retirant la robe qui, fallait s’en douter, a fini par craquer. Cela aurait été trop beau de voir ses vêtements grossir !, il faut une robe déjà, qui me serre seulement la poitrine ! Seulement la poitrine ! Il faut qu’elle soit … que les jupons soient amples … tu imagines bien que ce n’est toujours pas le moment de l’annoncer ! Humm… Il faut que les couleurs soient gaies ! Ce n’est pas parce que j’aime pas l’hiver que je vais m’habiller avec des couleurs sombres ! Nope ! Il en est hors de question. Il me faut …
Vous voulez dire, cette robe-là ?
Wouiiiii !!! Parfait ! C’est absolument ça !
Par contre, milady, on devrait peut-être se dépêcher ? Vous allez finir par être…
En retard ! Oui, je sais ! On est toujours en retaaard ! Dépêche-toâ !!!

Le jour où la jeune femme arrêtera de râler, il tombera de la m… hum ? J’ai rien dit ! Je suis polie, moâ ! Soit. Prête – enfin presque ! – elle avait mis la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Et prochainement, elle pourra dire « Avant, j’avais la taille fine mais ça, c’était avant ! ».
Manteau, gants, manchon et chapeau … non ! Coiffe … non ! Le chapeau … passe-moi d’abord ce que je t’ai demandé .. deux minutes !, non, elle ne parle pas à la camériste mais à la personne qui venait de toquer à la porte, manteau, gants et manchon, au cas oùùù… coiffe ou chapeau ? Il fait froid dehors, je veux pas finir congeler !
Bahh huumm… coiffe ?
Oui, tu as raison ! Le chapeau, ce sera parfait !

Elle prit ce que lui tendait la camériste, s’approcha de la porte et découvrit son fiancé … bien habillé mais bizarrement, coiffé avec un pétard, peut-être ? Elle sourit, passa une main dans les cheveux bruns et finit par lâcher après lui avoir volé un baiser : Je ne sais pas ce que tu as fait mon chéri, mais tu as les cheveux dans tous les sens … toujours aussi beau, d’ailleurs ! Pas les cheveux, pardi ! Enfin si mais tout tout tout est beauu !

    [ Arrivés, enfin ! ]

Sacré grand pas, n’est-ce pas ? Accrochée au bras de son fiancé, c’est en entrant dans la salle de réception que … la jeune femme reprit de plus belle les bougonnements d’une voix assez basse : J’aime pas les carrosses ! C’est dur, c’est moche, on est secoué dans tous les sens et en plus, ça n’avance pas ! Le cocher est co… ahem. C’est un abruti ! J’ai froid, je suis courbaturée et j’ai faiiiimm ! Et en plus, les gardes d’Héloise nous ont regardé avec un regard carrément bizarre ! Tu crois qu’elle a perdu quelque chose et qu’ils sont partis à la recherche de la dite-chose ? Ouu… elle a perdu quelqu’un ?! Ou je sais pas mais c’est pas une raison ! Héloise !!

Elle lâcha le pauvre bras d’Édouard, torturé par Élisabeth, pour embrasser les deux joues d’Héloise. Elle afficha un sourire parce queee… la pauvre a dû attendre et pas qu’un peu…

Il fait froid et le cocher n’avançait pas ! C’était l’horreur ! Je suis ra-vie d’être enfin arrivée ! Mais … il manque du monde ?!

Sans blague ! Si tu ne l’avais pas dit, on ne l’aurait pas remarqué … Elle laissa sa place et promis, elle essaierait de ne pas trop parler … ou de bougonner !

____________________


Dernière édition par Élisabeth le Lun 21 Jan - 5:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Edouard De Sparte

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 24/05/2012

MessageSujet: Re: [RP] Double cérémonie d'anoblissement   Lun 21 Jan - 4:32

Deux minuuutess..

Levant les yeux au ciel, il s'adossa au mur, esperant que les deux minutes ne se transforment pas en deux heures.. comment ca il exagère, mais pas du tout, c'est juste qu'il connait sa blonde. En parlant du loup, on y voit le bout de la chevelure. Regard tendre en son encontre en la voyant si jolie dans sa robe un peu plus large.

Ma cherie tu es .. sublime

C'est vrai que les formes qu'elle prenait lui allait a merveille. Il en etait largement responsable, fallait donc marcher sur des oeufs quand meme. Meme si nombre de robes commencaient a etre un peu etroites, elle etait toujours parfaite.. Les mains de sa douce glissèrent dans sa chevelure

Je ne sais pas ce que tu as fait mon chéri, mais tu as les cheveux dans tous les sens … toujours aussi beau, d’ailleurs

Large sourire plus qu'amoureux, pfff elle la rendu completement guimauve le Sparte; il etait ou ce temps ou on le surnommait le Prince Noir hein?. Lui glissant un baiser dans le cou, lui murmurant "j'avoue je pensais certainement à une nuit folle avec toi" .. oui bon bah c'etait dit hein, et peut-etre pas si faux. Lui donnant le bras, il l'accompagna doucement vers le carrosse. Il l'ecoutait marmonner, lui silencieux, essayant justement de ne pas etre l'objet de ses ronchonneries. Fallait dire qu'avec les formes, et le coté .. passionné, y avait une contrepartie ronchonneuse et à prendre avec des pincettes.

Enfin la salle .. Et enfin elle lui lacha le bras qu'elle serrait fortement, Pfiou c'est pas le tout mais elle a de la poigne la future Sparte. Bisant ason tour sa cousine

Bonjour Heloise, desolé pour le retard .. il fallait qu'on soit tout beau pour ce jour.

Il passa sous silence son propre retard, celui de sa belle, et le rotue cahotique ou le cocher avait failli trepasser sous les cris d'Eli.

____________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
Frère de Sa Grandeur
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 21/05/2012

MessageSujet: Re: [RP] Double cérémonie d'anoblissement   Lun 21 Jan - 8:36

Guillaume était arrivé à Arbois de bonne heure. Pour plus de détails, il était arrivée sur le domaine, en vue du château. Il n'était pas entré dans la place forte, attendant de voir sa vassale de tante ou sa tante de vassale (c'est selon) arriver. C'est que notre jeune rouquin n'aurait pas été roux s'il n'avait pas décidé de faire poireauter sa soeur AU MOINS jusqu'à ce que tous ses vassaux arrivent.

Evidemment, notre Sparte n'aurait pas été Sparte s'il avait eu la patience d'attendre Hortense. N'y tenant plus, Guillaume sauta son son fier destrier : un animal AOC Salins-les-bains, siouplé! Berf, tout ça pour d... un animal ayant une magnifique robe ...comment on dit déjà? Ah oui! Baie! Une robe baie! Pas une robe toute déchirée et qui tient pas comme cela d'Elisa, hein! Non, non, une belle robe baie, toute faite de poils! Une belle robe installée sur les flancs musclés et fier d'une jument dédaigneuse et piaffant d'impatience comme son maître.

Allez, hop, revenons à notre histoire. Donc on en était au galop de la troupe hérimoncourtienne. Non, je sais : on y était pas, mais on y est maintenant! Donc : le galop! En tête, le roux-Sparte-suzerain en herbe. Viennent ensuite... bah la suite, normal... Si elle venait pas ensuite, ce ne serait pas la suite, mais l'avant ou le côté... Difficile de suivre? Bah reprenez quelques lignes plus tôt. Je disais donc que notre héros galopait suivit d'Anslème, des quatre H et de 10 autres hommes d'armes de son baronnie, qu'il avait obligés à le suivre pour en jeter plein la vue. Enfin pas vraiment obligés : ils étaient libres de refuser et de finir au cachot. Fidèles entre les fidèles, tous avaient tenus à l'accompagner.

Guillaume ne ralentit pas vraiment pour passer le pont-levis. Il continue sa route (Je suis passé au présent alors que mon récit commençait au passé... un soucis avec ça?) jusqu'à ce qu'il ne croise un cortège sortant de la citadelle... enfin du fortin, pour être plus dans le jus d'Arbois. Là, obligé de faire arrêter sa fière jument à la robe de baie (celle avec les flancs musclés et tout et tout : je vous fais grâce d'une seconde description), il tire un coup sec sur les rennes. De protestation, l'animal se cabre. Guillaume reste sur selle et arrive à rappeler à la jument que le maître, c'est lui, pas elle! Manquerait plus que ça! Evidemment, je ne vous dirai pas que toute sa vie a défilé devant ses yeux le temps d'un instant.

Amusé de voir Archimède râler, Guillaume se penche par dessus le pommeau de sa selle.


Tiens, tu tombes bien, toi!
Votre soeur vous att...
Tututut! Ne me coupe pas la parole! Surtout qu'Hélo va râler si tu me fais arriver en retard! Plus tu parleras, plus je t'écouterai, plus je serai en retard. Je disaaaaais donnnnc : tu tombes bien! Tu vas filer à Hérimoncourt... enfin pas JUSQU'Hérimoncourt, mais sur la route pour y aller. Quand tu croiseras ma tante, tu la ramèneras par la peau des fesses!
Hum... plutôt celle des oreilles.
Non, non, des fesses! Non mais pour qui tu te prends pour décider?
Bon, d'acc...
Damné pervers! Je viens de réaliser! Ah, t'es comme ça? Et bien non, môssieur Archimède, ça ne marche pas avec moi! Tu ne toucheras pas à un seul poil des fesses de ma tante!
B...bien, d'accord!
QUOI? Parce que tu sous-entends qu'elle a du poil aux fesses?


Et avant même que le pauvre bougre ne puisse répondre.

ET COMMENT TU SAIS SI ELLE EN A, D'ABORD?
Non, non, je... j'imagine!
Ouais... bah imagine pas trop! Pervers! Vas me la chercher!
Bien.
Et par les oreilles! Que je te prenne à parler à nouveau de son fessier!


Bougon, le petit roux se rentre dans le palais de sa soeur... Enfin le palais, on est pas non plus à Aix... Mais il y entre quand même. Il saute à terre.

Anslème, tu gères!

Non, ce n'est pas un compliment, une sorte de cri du coeur. C'est un ordre. L'ordre donné de s'occuper de l'installation de sa suite, travail fort ennuyant, il fonce dans la salle de réception. la tornade rousse fait son oeuvre. Il fonce sur Elisa, lui bise la joue.

Bonjour, mon amie!

Petite pirouette sur lui-même, et après un tour complet, il serre la main de son cousin.

Cher futur vassal et adoré cousin présent, les mots dans cet ordre ou un autre (parce que Cher futur cousin adoré et adoré présent vassal, ça veut plus trop rien dire, mais ça va aussi), bonjour!

Edouard a à peine le temps de répondre que Guillaume et venu embrasser les deux joues de sa soeurs.

Bonjour... *SMACK* Etoile des Sparte que je garde pour la fin, parce qu'on garde toujours le meilleur pour la fin! *SMACK*

Et le jeune futur noble, connu pour sa patience légendaire, de foncer vers sa place de noble et de se retourner.


Et bien commençons! Tant pis pour les absents, ils ont toujours tords! Si ma tante et vassale est trop lente, ce n'est pas mon problème! Elle copiera cent fois "je ne dois pas arriver en retard la première fois que mon suzerain me convoque, surtout si c'est pour qu'il me confie officiellement la gestion de ma terre."

____________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Double cérémonie d'anoblissement   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Double cérémonie d'anoblissement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cérémonie d'anoblissement
» Cérémonie d'anoblissement de Thiberian, Cecilia, Fontvell et Nathiavel
» [HRP] Explication sur le déroulement de la cérémonie
» Cérémonie d'anoblissement du 28 février 1462
» [RP] Cérémonie d'anoblissement de Liis0u

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arbois :: Domaine d'Arbois en franche Comté :: Salle de réception-
Sauter vers: