Domaine d'Arbois
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] On en a gros !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le paysan d'Arbois

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 11/06/2012

MessageSujet: [RP] On en a gros !    Lun 11 Juin - 20:01


La Comtesse était absente de ses terres.
Personne ne prenait plus jamais soin des paysans.
Les impôts étaient payés pour rien du tout puisque personne ne vivait plus dans les domaines.
Son voisin lui avait piqué une vache.
Son fils réclamait protection car il avait violé la fille du comté voisin.

BREF rien n'allait plus à Arbois Champa et Lure et la comtesse se la jouait peace and love à Epinal.

Alors, les paysans, furieux, arrivent dans le domaine d'Arbois, pour rencontrer la vassale et amie de la Comtesse !
Au pied du chateau, ils criaient, furieux !


COMTESSE, ON EN A GROS !
Revenir en haut Aller en bas
Héloise Marie
Comtesse de Champagnole, Vicomtesse du Lure & de Saulx, Baronne d'Arbois
avatar

Messages : 520
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 22
Localisation : Arbois

MessageSujet: Re: [RP] On en a gros !    Lun 11 Juin - 20:11

Citation :

A Elisabeth Courden,
Dame de Mesnay,
Mon amie, ma confidente,

Comme tu le sais sans doute aujourd'hui, je suis partie à Epinal. Mes terres sont donc un peu laissées à l'abandon, ainsi que mes castels et toutes mes possessions. Oh, elles me manquent certes beaucoup, mais bon, il y a ici une personne qui me manquerait bien plus si je me voyais la laisser seule ou devoir partir. (en plus je le suspecte de charmer deux trois autres donzelles pour être certain que je ne parte pas, le fourbe! )

Je sais que mes paysans ont souvent besoin d'audience pour venir raconter leur misérable vie et me regarder compatir à tous leurs malheurs quand je ne pense qu'à un bain chaud et un bouquin au coin du feu. Mais hélas, il faut parfois assumer deux trois charges pesantes, quand on porte une couronne d'un tel poids.

Je pense seulement aujourd'hui à tout ça en voyant ce pauvre hère faisant l'aumône à Epinal. Mes pauvres paysans, une semaine sans leur maitresse pour venir se lamenter que sa poule à perdu une patte à cause du canard du chien du voisin.

Je te demanderai donc, en tant que vassale, de t'occuper de cette charge dans les plus bref délais. Si tu vois des paysans qui commencent à râler, je te laisse donc deux choix :

- Soit tu en pends quelqu'un, pour l'exemple, tu verras qu'ils la fermeront jusqu'à ce que je revienne.
- Soit tu ouvre un bureau de doléance et tu les reçois un par un pour écouter leurs problèmes et les solutionner du mieux que possible.

Si tu choisis la solution 1 : il te faudra acheter des cordes, je pense que je n'en ai plus. Tu pourras prendre 500 écus dans le coffre.
Si tu choisis la solution 2 : il te faudra régler les soucis avec les moyens du bord. Donc que 500 écus aussi. Si tu as des doutes pour une quelconque solution, hésite pas à m'écrire.

Bonne chance.


Héloise Marie de Sparte,
Comtesse de Champagnole,
Vicomtesse du Lure,
Baronne d'Arbois,
En vacances.

Ps : il est fort probable que je me marie bientôt; donc oublie pas de commencer à économiser pour un cadeau.

____________________
[Seuls les modérateurs ont le droit de voir ce lien]
*C.Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
http://castel-arbois.forumperso.com
Élisabeth
Vassale
avatar

Messages : 380
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 26
Localisation : Mesnay

MessageSujet: Re: [RP] On en a gros !    Mar 12 Juin - 7:55

La blondinette, installée dans l’un de ses fauteuils moelleux et confortable de l’un de ses deux salons, « guettait » une chose par la fenêtre. Allez chercher quoi ! Elle guettait, la blonde ! Trouvant que ce qu’elle cherchait était bien long, elle prit le livre qui se trouvait sur ses genoux et commença à lire une page au hasard enfin, pas si au hasard que ça… Bref ! Après avoir lu quelques pages, son Hubert fit –discrètement- son entrée dans le salon, légèrement essoufflé :

Dame Élisabeth ! Une letter pour vous !

Froncement de sourcils déjà pour l’entrée improvisée du page mais en plus, étonnée de recevoir une lettre. Non non, je vous rassure, elle ne s’était pas enfermée dans son domaine mais à vrai dire, elle ne recevait pas vraiment de réponse à ses lettres… Elle cassa le cachet qu’elle n’eut pas de peine à reconnaître, puis commença à la lire. Tout d’abord, c’était un sourire qui se dessinait sur ses lèvres mais par moment, son sourire s’effaça légèrement, pour laisser ses yeux s’arrondirent en lisant des mots. En terminant sa lecture, elle se leva, un peu trop précipitamment car elle retomba aussitôt dans son fauteuil.

Je n’ai pas besoin de toi pour me lever, Hubert !

Vous n’avez pas réussi à teni…

Tais-toi et surveille pour moi !

N’attendant aucune réponse, Élisabeth se leva à nouveau et partit dans son bureau, pour rédiger une jolie lettre :

Citation :
A Héloise Marie de Sparte,
Comtesse de Champagnole,
Vicomtesse de Lure,
Baronne d’Arbois,
Mon amie, ma suzeraine,

J’espère que ton voyage à Epinal ne t’a pas causé trop d’ennui. Je serai très embêtée de te savoir dans de sales draps. Je me suis doutée que tes terres étaient –légèrement- abandonnés. C’est pour cela que j’ai envoyé des gardes –à toi, bien sûr, je n’ai pas encore le moyen de m’en payer des tonnes comme toi- surveiller tes terres.

L’un de ses fameux gardes m’a rapporté que les paysans commençaient à s’énerver, de ne pas voir leur « maîtresse » dans ses terres. J’allais donc t’envoyer une lettre pour te demander ce que tu m’autoriserai à faire mais j’ai, maintenant, des réponses à mes questions. Es-tu sûre de vouloir utiliser des cordes ? Je pensais que brûler l’un d’eux pour un « exemple » serait suffisant, mais je sais également qu’on brûle seulement les sorcières mais c’est pour leur montrer qui est le maître. Mais je pense, finalement, que tu as raison… Les cordes feront l’affaire !

Je vais quand même regarder s’il reste des cordes, avant d’en acheter mais, il est mieux d’en avoir trop que pas assez, n’est-ce pas ? Ensuite, si l’un d’eux se plaint d’une chose, je m’arrangerai avec les cinq cents écus que je prendrai dans le coffre pour parvenir à mes fins enfin, si elles existent !
En lisant ma lettre, tu comprendras que je m’occuperai de tes gens, je te le promets !

J’allais oublier une chose importante : je te félicite pour tes fiançailles et ne t’inquiètes pas pour mes économies, elles sont bien au chaud, quelque part dans Mesnay… plus précisément, dans le château !

Amicalement,



    Élisabeth Aghata Courden,
    Dame de Mesnay,
    Cessée être en convalescence.

Se relisant par la suite, elle plia et scella sa lettre tout en appelant Hubert.

Je sais que mon hibou n’est toujours pas revenu… débrouille-toi pour qu’elle arrive à destination !

Elle lui donna sa lettre et attendit qu’il parte pour se lever et se diriger dans sa chambre. Elle ne pouvait aller voir les gens de sa suzeraine en robe d’intérieur !


    [Château d’Arbois]


Arrivés in extremis au château d’Arbois, la blonde put voir arrivé des gens furieux, en colère, peut-être ? Bref ! Ils étaient pas contents. Bouh ! Bande de vilains ! Un murmure accompagna un long soupir et seul Hubert put entendre Élisabeth :

Tout est prêt, j’espère ? Cordes, toussa toussa ?

Le page hocha la tête et la blonde répondit toujours dans un murmure :

Je sens qu’on va bien s’amuser, Hubert ! Veille bien à ce que les gardes soient bien présents, hein !

Un soudain « COMTESSE, ON EN A GROS ! », hurlé par presque tous les paysans, se fit entendre. La blondinette, sachant que ce n’était pas vraiment le bon moment de rire, toussota et dit d’une voix qu’elle voulut assurée :

Holàà ! Doucement !! La comtesse de Champagnole n’est pas ici, pour le moment ! Mais..!

Lâchant le bras d’Hubert pour descendre les quelques marches qu’il y avait, elle reprit aussitôt :

Mais je suis ici pour la représenter ! Je vous écoute donc ! Ohh et.. par pitié ! Pas tous à la fois, hein !! Chacun son tour, surtout !!

A qui le tour ?

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Le paysan d'Arbois

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 11/06/2012

MessageSujet: Re: [RP] On en a gros !    Mar 12 Juin - 8:47


Enfin, quelqu'un venait à leur rencontre.
Lui il s'était dévoué pour être le paysan qui allait représenter tout le monde !

On en a gros, on en a gros !

D'abord, pourquoi on devrait travailler si la Comtesse elle est même pas là, c'qui qui profite d'nos récolte, c'qui qui va v'nir t'nir les armées si on s'fait attaquer par des voyous ou des armées?

Pourquoi on d'vrait payer un impôt si la comtesse prend pas soin d'nous. Où s'qu'elle est la Comtesse on veut l'savoir on veut l'savoir où c'qu'elle est et quand elle revient.

Y a des rumeurs qui disent qu'elle s'rait partie d'la FC! Si ça s'rait vrai on veut plus payer!


Premier râle, l'absence. Fallait pas les prendre pour les crétins, même s'ils râlaient souvent. Puis tout le groupe, une vingtaine des plus grands riches paysans du coin, représentant tous les hameaux : comté vicomté baronnie. Après viendraient les doléances plus classiques.

On en a gros !
Revenir en haut Aller en bas
Élisabeth
Vassale
avatar

Messages : 380
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 26
Localisation : Mesnay

MessageSujet: Re: [RP] On en a gros !    Mer 13 Juin - 3:22

Taratata, il fallait absolument qu’il s’arrête, le vieux là…

Holààà mon brave ! Calmez-vous, s’il vous plaît ! Déjà, je vais répondre à chacune de vos questions :
Tout d’abord, les armées sont toujours là si on devait se faire « attaquer » ou brigander. Les armées sont là, proches de nous, toujours prêtes en cas de problème !
La comtesse prend soin de vous tous…


A sa manière mais elle en prend soin !

Elle prend soin de vous… et continuez de dire que la comtesse ne fait rien pour vous ou ne fait rien du tout et je vous pends ! Ai-je bien été assez clair ?

Vous devez continuer de travailler et de payer vos impôts, comme tout le monde ! La comtesse a pris quelques jours de vacances, certes, mais aller diriger un comté entier, vous ! Nous en reparlerons après…


Crétin ! Pour qui se prenait-il, celui-là, hein ? Bon allez, on respire… calme ! Ca va passer !

Bien… je vous demande de continuer de travailler et de payer vos impôts… Je toucherai deux mots à la comtesse pour… vos situations !

Que pouvait-elle faire de plus ? Quelle idiote quand elle s’y mettait !

La comtesse reviendra très prochainement. Je ne sais encore la date exacte mais quand j’en saurai un peu plus, je vous tiendrai au courant, cela va de soi !
Bien, si nous –re- commencions les doléances ? Et n’oubliez pas, un par un ou sinon, je vous ligote les mains et je vous pends par les pieds… Vous serez libérés quand vous serez tous calmés… Bien, vous là, commencez !


Dit-elle en regardant fixement le « porte-parole » de la troupe des râleurs.

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Le paysan d'Arbois

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 11/06/2012

MessageSujet: Re: [RP] On en a gros !    Jeu 14 Juin - 22:19


Y comprennent pas grand chose les paysans quand on utilise des mots trop compliqué comme la Dame elle faisait là. M'enfin là tant pis ils raleraient encore un peu après, maintenant y fallait passer à tout c'qu'ils voulaient dire qu'ils leur arrivaient.


Roger :

M'dame moi j'va brûler mes récoltes si l'vieux Francis y vient 'cor m'voler mes grains. Y m'pique tout, faut l'punir m'dame !

Francis :

Qu'esssske tu racontes vieux bouc! sssss'ma partie ssssque tu dis ! M'dame y fait que mentir sssssqu'un salopard!

Roger :

J'va t'arracher la gueule gros merdeux !


Roger fit quelques pas vers Francis pour lever son poing et BOUM il l’abattit violemment sur le vieux Francis qui s'écroula dans un giclement de sang sur le sol. Son nez était surement brisé et de rage, il hurla et se jette sur les côtes de Roger qui se débattit et tomba en arrière !
Revenir en haut Aller en bas
Élisabeth
Vassale
avatar

Messages : 380
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 26
Localisation : Mesnay

MessageSujet: Re: [RP] On en a gros !    Dim 17 Juin - 4:46

Et ben… on n’est pas sorti de l’auberge, en attendant ! La blondinette regarda les deux hommes s’engueulaient –oui oui, le mot convenait parfaitement à cette scène absolument absurde mais tellement drôle !- quand le premier mit un sacré coup de poing au deuxième. Un regard vers Hubert, l’air de dire « Et ça commence…! », un soupir s’échappa de la bouche de la blondinette et fit signe aux gardes –trois ou quatre, tout allait dépendre de l’ampleur de l’évènement !- de séparer ces deux lourdauds ! Ils avaient un peu de peine, les gardes, à séparer ces deux abrutis-là, le regard de la blondinette vira au gris et un hurlement se fit entendre :

VOUS AVEZ FINI, OUI ?? CONTINUEZ COMME CA ET JE VOUS PENDS TOUS LES DEUX !! C'EST CLAIR ??!

Elle toussota et reprit, énervée :

Bien, puisqu’apparemment, vous révisez une pièce de théâtre, nous allons donc faire autrement ! Je vous laisse une dernière chance de vous exprimer autrement et de ne pas me mentir car je vous assure qu’au prochain mensonge, je ferai pendre le menteur ! J’espère que ce message est bien rentré dans votre crâne, "de moineau !", car je ne me répèterai pas !

Reprenons et cette fois-ci, PAS DE MENSONGE !!


PADAM !! Les nerfs de la Belette n’était déjà pas assez à vifs qu’il fallait que cette bande d’abrutis en rajoute des tonnes et des tonnes…!

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Le paysan d'Arbois

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 11/06/2012

MessageSujet: Re: [RP] On en a gros !    Jeu 21 Juin - 22:59


Wouah, c'est qu'elle s'énervait bien plus que la Comtesse, la vassale, fallait faire gaffe pour pas finir comme le vieux Judas qui était pendu au sapin du père Fred. Roger se racle la gorge et se relève en crachant aux pieds de Francis. Puis, il s'avance devant la vassale et met un genoux à terre.



Roger :

J'vous l'jure m'dame que en fait voilà l'histoire et sur ma vie et la vie d'mon fils qu'à 4 ans, j'vous dis la vérité.
L'vieux Francis y vient m'piquer toujours mes récoltes parce qu'il dit qu'c'est sa partie de sa terre. Alors que j'la achetée avec mes écus quand j'avais l'occasion d'l'acheter. C'était chez le vendeur Pierrot !

J'ai l'acte :


Il lui tend le vieux papier qui trainait dans sa poche dégoutante.

Francis :


Il ment m'dame, j'vous le jure il ment. Pis moi je vous demande qu'il m'rend mes terres sssss'est les miennes ! Pour vous payer m'dame j'vous offre ma fille. sssssavez qu'à la prendre comme essssssclave !

Il lève son bras pour que sa fille s'approche, petite fille de 5 ans, le cheveux noir et l'oeil tombant. Elle panique, mais elle obéit et s'approche de son père.. Un beau cadeau quoi. Le père lui prend le bras pour l'attirer devant lui et la prostrer devant Elisabeth.
Revenir en haut Aller en bas
Élisabeth
Vassale
avatar

Messages : 380
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 26
Localisation : Mesnay

MessageSujet: Re: [RP] On en a gros !    Sam 23 Juin - 5:58

Élisabeth regarda le paysan mettre un genou à terre tout en parlant et en lui tendant un parchemin sale et tâché. Ne voulant pas faire d’offense, la blondinette prit le papier et y jeta un coup d’œil tout en faisant attention à ce que les paysans disaient. La blondinette allait ouvrir la bouche quand le fameux Francis prit la parole… pour ensuite lui jetait –enfin presque- sa petite fille aux pieds de la blondinette.
En regardant la petite fille, Élisabeth avait une folle envie de prendre la gamine dans ses bras et de la garder sous son aile, comme si elle élevait son propre enfant. Non non non !! Elle ne devait pas prendre cette enfant, elle ne voulait pas d’esclave, encore moins un enfant esclave. Elle jeta discrètement un œil à Hubert qui, décidément, ne bouger pas d’un pouce mais toujours prêt à protéger « sa Chancelière ». Élisabeth toussota et reprit d’une voix assez forte, essayant à tout prix de ne pas leur montrer son point faible ; les enfants !


Écoutez, je refuse de prendre votre enfant… Francis ? Vous n’avez pas honte ? Donnez son propre enfant pour acheter… acheter une parcelle de terre ? Non, Francis !! Si j’étais vous, j’irai très vite me cacher dans un trou de souris tellement j’aurai honte !

    *Mais qu’est-ce que tu racontes ?! Ce sont des paysans !!! Et les paysans vendent tout et n’importe quoi pour pouvoir vivre !!!


Oui enfin non, oubliez ce que je viens de dire !! Francis, vous avez vendu votre parcelle, jette un coup d’œil au papier dégueulasse, Nord depuis le 13 avril… Il y a dix ans !! Cela fait dix ans que vous volez Roger ?

Calme, blondasse, calme…!

Bien, il suffit, maintenant, de ces bêtises ! Francis, nous allons faire un marché, soit vous acceptez et je vous promets de tenir ma promesse, soit je vous pends sur le champ !

N’attendant pas de réponse, elle reprit :

Remboursez tout ce que vous avez pris à… à… à Roger et je vous offre une parcelle de terre. Ainsi, vous aurez votre parcelle et vous n’irez plus voir à côté si l’herbe est plus verte pour vos récoltes. Vous acceptez ? Ou vous refusez ?

En attendant, elle rendit le papier à Roger et lui demanda de se relever, si elle n’avait pas eu le dos en compote, elle l’aurait aidé mais là… pas trop le moment, quoi…

La prochaine fois, évitez de vous battre ! J’aurai de la peine d’être obligée de pendre des gens d’Arbois !

Replongeant son regard dans celui de la petite, elle fit signe à Hubert et dit afin qu’il soit le seul à entendre :

Si le père ne la reprend pas, je veux que tu la reprennes et que tu la gardes auprès de toi… je m’en occuperai, par la suite !

Toussotant, elle reprit d’une voix forte :

A qui le tour, maintenant ?


    [HRP: * c'est une voix de la tête d'Eli donc personne n'entend ^^]

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Le paysan d'Arbois

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 11/06/2012

MessageSujet: Re: [RP] On en a gros !    Lun 23 Juil - 8:48

Francis :

M'dame, la Comtesse elle l'aurait prise la mioche, j'lui ai d'ja donné ma plus âgé, elle l'a mis à la cuisine. C't'un outrage qu'vous preniez pas ma mioche. P'renez là, elle crève d'faim ch'moi.

Le paysan poussait sa petite fille devant lui en l'insultant dans entre ses dents, ajoutant des "tu lui plais pas, jle savais, mioche de merde, on va devoir t'abandonner, raah poisse soit cette fichue noble, où l'est la comtesse, avance la moche, va quémander ta place!"

Mais bon, la généreuse, elle l'était ouais et pour ça il en aurait chialé sur place, le gros Francis,quand il réalise qu'elle lui offre de la terre. Sa propre terre. Lui, l'ancien serf, le sans terre le sans nom, le sans argent, il aurait de quoi cultiver, produire, vendre; y s'rait riche.


Francis :

Merci m'dame mille grâce, vous êtes d'une telle bonté ! Telle générosité.

Il tomba à genoux à attrape de ses mains sales les dessous de la robe de la jeune femme pour les baiser avec véhémence. En larme. La Comtesse l'aurait fait pendre, ou torturé, ou bien brûlé. Et le voilà avec un lopin de terre.

Roger :

QUOI? MAIS C'EST INFÂME! JE RECLAME! JE VEUX AUSSI ! FELON, TU UTILISES LA DAME TU SAIS QU'LA COMTESSE VA TE BRULER, CREVE CHAROGNE !

Roger s'avance, en colère et furieux et s'agenouille devant la dame alors que les gardes étaient occupés à faire entrer le plaignant suivant. Une jeune fille, belle et farouche et visiblement enceinte.

Elle pointe son doigt, hors d'elle, sur un des gardes de Elisa les yeux un peu fou.


Julie :

C'est lui ! Ouuuuuuuuuuuuuuuuuuuh, je te reconnais, mécréant ! Il m'a engrossée, madame. Il m'a violée et engrossée !
Revenir en haut Aller en bas
Élisabeth
Vassale
avatar

Messages : 380
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 26
Localisation : Mesnay

MessageSujet: Re: [RP] On en a gros !    Lun 30 Juil - 1:27

Levant les yeux au ciel, la blondinette fit signe à Hubert de prendre la gamine. Non seulement il ne fallait pas qu’elle cède à la tentation de l’adopter mais en plus, elle devait rester concentrée sur les « imbécilités » des paysans de Héloise. A peine elle reposa ses yeux sur les paysans qui attendaient impatiemment leur tour pour se plaindre, voilà que le Francis attrape sa robe pour la baiser. Avec un regard insistant, elle fit signe à deux gardes qu’il était temps de le virer, celui-là. Il avait eu ce qu’il voulait, il ne manquerait plus que la blonde change d’avis en l’envoyant à la pendaison. Et devinez quoi ?! Le Roger n’était pas conteeent !!!

ROGER, IL SUFFIT !! ALLEZ VOIR LE VENDEUR DE TERRES ET ARRANGEZ-VOUS AVEC LUI !! SI VOUS REVENEZ EN GUEULANT ENCORE, JE FERAIS EN SORTE QUE VOUS SOYEZ, AINSI QUE LE VENDEUR DE TERRES, PENDUS !! AI-JE ETE ASSEZ CLAIR ??!

Quand il fallait gueuler, il le fallait ! Un garde raccompagna Roger et une jeune fille, fort jolie, arriva devant la blondinette. Elle pointa son doigt sur un garde et l’accusa de l’avoir violé et engrossé. Ne regardant pas vraiment qui était le garde, elle crut sur le coup, que c’était son Hubert. Son page préféré, le plus intelligent de tous les pages. Lui ? Un violeur et engrosseur sans scrupule ? Elle le regarda, les yeux pétillants de colère mais aussi attristé par un tel comportement…

Tu as osé, vil bougre !

Mais.. mais bien sûr que non, dame Éli… Élisabeth ! C’est lui !!

Il sauva donc sa tête, l’imbécile ! Il y avait bien une chose qu’Élisabeth ne supportait pas –ou l’une des choses-, c’était les violeurs !! Elle fusilla le garde du regard puis, elle lui ordonna de s’approcher. Peut-être passerait-elle pour une tortionnaire, mais peu importe, il s’approcha, les jambes tremblantes et bégayant :

Ma.. ma.. m’dame … j’vous jure que.. qu’j’ai rien fait… éé.. elle ment !! Sorcière !! Elle m’a envouté avec ses potions à la con !! J’vous juuuure !!! J’ai rien faiittt !!!!

Qui dit vrai ? Qui dit faux ? Elle se leva, s’approcha de la jeune fille puis la regarda en plissant les yeux pour cacher la colère qui commençait à gronder en elle :

Quand t’a-t-il engrossé, jeune fille ? Es-tu sûre que c’est lui car si cela est le cas, il sera puni comme il se doit ..!

Réponse reçue, la Mesnay sortit discrètement sa dague, la dague que son père a fait pour l’un de ses anniversaires… elle sortit la dague discrètement puis regarda l’agresseur :

Tu ne mérites même pas de vivre, mécréant, saloperie !

D’un coup sec, elle lui trancha la gorge. Ce dernier s’écroula au sol, le sang giclant mais pas assez au goût de la jeune femme. Elle regarda les gardes, presque traumatisés par le comportement de la Mesnay. Elle leur hurla dessus :

PENDEZ-LE ET VITE !! JE NE VEUX PLUS LE VOIR DEVANT MOI !!

Puis, se tournant vers Julie, elle la regarda :

Il a été puni comme il se doit, maintenant. Dépêche-toi si tu as autre chose à dire car il y a du monde, derrière toi !

Autre chose à dire… une autre plainte, quoi !

____________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] On en a gros !    

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] On en a gros !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gros Bill, étimologie.
» gros probleme ps3
» [Vente] Gros lot STAR WARS vintage en boîte.
» D&D et les gros bill
» Sir! On en a gros!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arbois :: Domaine d'Arbois en franche Comté :: Le donjon-
Sauter vers: